Carte des arrondissements de Paris : comment se repérer dans Paris ?

Carte des arrondissements de Paris : comment se repérer dans Paris ?

Paris, la capitale de la France, est l’une des villes les plus étendues et les plus peuplées du continent européen. On peut y dénombrer à travers sa carte, d’innombrables divisions et sous-divisions. En conséquence, il est quelque peu complexe de se repérer à Paris, en particulier si on ne dispose d’aucun repère. Découvrez ici les différentes divisions de Paris ainsi que les solutions pour se repérer au sein de chacune d’elles.

Combien d'arrondissements y a-t-il à Paris ?

Le département de Paris compte d’après la carte géographique du territoire parisien 20 divisions. Chacune de ces dernières se compose de nombreux quartiers (sous-divisions) et dispose d’un surnom. Ci-dessous, on vous présente en partant de la carte du territoire parisien, les spécificités de chaque arrondissement de Paris.

Présentation de chaque arrondissement de Paris

Suivant l’ordre de dénombrement utilisé sur le plan des arrondissements de Paris, allez à la découverte de chaque arrondissement parisien.

1er ARR : du Louvre

Le premier arrondissement de Paris baptisé du Louvre est d’après le plan du territoire parisien retrouvé en plein cœur de Paris. Il compte le célèbre quartier Place-Vendôme dont la dénomination est inspirée de la place atypique de Vendôme et trois autres sous-divisions. À savoir, le Palais-Royal, Saint-Germain-L’auxerrois et les Halles.

2e ARR : de la bourse

Le deuxième arrondissement de Paris nommé de la bourse est d’après le plan du territoire parisien situé dans les environs de l’ex bourse parisienne. Dans cette division de Paris, on trouve le fabuleux quartier de Gaillon, Vivienne, Bonne-Nouvelle et Mail.

3e ARR : du temple

Célébrée pour ses musées en particulier le musée Picasso et le musée Carnavalet, la division dite du temple commence à la limite du quartier de la Bonne-Nouvelle. Elle contient les sous-divisions telles qu’Arts-et-Métiers, Enfants-Rouges, Archives et Sainte-Avoye.

4e ARR : de l’Hôtel-de-Ville

L’arrondissement de l’Hôtel de Ville abrite la mairie parisienne. Il compte d’après le plan de Paris, le quartier Saint-Merri, le quartier Saint-Gervais, l’Arsenal et Notre-Dame.

5e ARR : du Panthéon

Réputée pour son musée d’histoire naturelle, la division du Panthéon est celle qui abrite le plus d’écoles universités. Elle se compose des sous-divisions comme Saint-Victor, Jardin-des-Plantes, Val-de-Grâce et Sorbonne.

6e ARR : du Luxembourg

La division du Luxembourg connue pour le fabuleux château sénatorial compte quatre sous-divisions. D’après le plan du territoire parisien, il s’agit du quartier Monnaie, Notre-Dame-des-Champs, Odéon, et Saint-Germain-des-Prés.

7e ARR : du Palais-Bourbon

L’arrondissement du Palais-Bourbon est l’un de ceux qu’on ne présente plus. Sa réputation est faite par le fameux musée d’Orsay, et la tour Eiffel, et elle compte le quartier Invalides, Saint-Thomas-d’Aquin, École-Militaire et Gros-Caillou.

8e ARR : de l’Élysée

Connue pour la place Concorde, et le château présidentiel, la division de l’Élysée est située dans les environs des champs Élysée. On y trouve d’après le plan du territoire parisien, le quartier Champs-Élysées, Faubourg-du-Roule, Madeleine et Europe.

9e ARR : de l’Opéra

Dans la division de l’opéra, connue pour l’opéra Garnier, on trouve quatre principales sous-divisions. Notamment, Saint-Georges, Chaussée-d’Antin, Faubourg-Montmartre et Rochechouart.

10e ARR : de l’Entrepôt

La division de l’entrepôt célébrée pour le musée d’Orsay compte d’après la carte géographique de Paris quatre sous-divisions. Il s’agit du quartier, Saint-Vincent-de-Paul, Porte-St-Denis, Porte-St-Martin et Hôpital-St-Louis.

11e ARR : de Popincourt

La division de Popincourt est réputée pour ses théâtres et ses places. Sur place, on dénombre les quartiers Folie-Méricourt, Roquette, St-Ambroise et Sainte-Marguerite.

12e ARR : de Reuilly

La division de Reuilly est réputée pour les bois de Vincennes et ses fameux palais. On y dénombre les sous-divisions suivantes : Bel-Air, Picpus, Bercy et Quinze-Vingts.

13e ARR : des Gobelins

La division des Gobelins est connue pour la fabuleuse place italienne dont elle est gratifiée. Elle compte les quartiers suivants : Salpêtrière, Gare, Maison-Blanche, et Croulebarbe.

14e ARR : de l’Observatoire

La région de l’Observatoire est retrouvée dans la partie méridionale de la ville. Elle compte, les sous-divisions suivantes : Montparnasse, Parc-de-Montsouris, Petit-Montrouge et Plaisance.

15e ARR : de Vaugirard

Connu pour être la région la plus peuplée de Paris, l’arrondissement de Vaugirard compte quatre sous-divisions. Il s’agit de St-Lambert, Necker, Grenelle et Javel.

16e ARR : de Passy

La région de Passy est réputée pour le palais Tokyo, et le musée Trocadéro. Il compte les quartiers suivants : Auteuil, Muette, Porte-Dauphine et Chaillot.

17e ARR : des Batignolles-Monceaux

Les Batignolles-Monceaux sont réputées pour le square de nom homonyme qu’ils arbitrent. Ils comptent les cités suivantes : Ternes, Plaine-de-Monceaux, Batignolles et Épinettes.

18e ARR : des Buttes-Montmartre

Les Buttes-Montmartre doivent leur réputation à la goutte d’or. Ils comptent en dehors de lui, les sous-divisions ci-après : Grandes-Carrières, Clignancourt et Chapelle.

19e ARR : des Buttes-Chaumont

Les Buttes-Chaumont sont quant à elles réputées pour les buttes de nom homonyme qu’ils comptent. On y trouve les sous-divisions suivantes : Villette, Pont-de-Flandre, Amérique et Combat.

20e ARR : de Ménilmontant

L’arrondissement de Ménilmontant, Paris est situé à l’est de la capitale. On la connaît pour le fameux cimetière Lachaise qu’il abrite. Ses sous-divisions sont : Belleville, St-Fargeau, Père-Lachaise et Charonne.

Comment retenir une carte des arrondissements à Paris dans sa tête ?

La manière la plus simple de retenir la carte des arrondissements de Paris est de mémoriser le visuel de la spirale sous la forme de laquelle elle se matérialise. En fait, le plan de Paris montre que la numérotation des divisions a été faite de façon croissante suivant une spirale qui commence au centre-ville et s’achève à l’est où se trouve le dernier arrondissement. Partir de ce système de spirale vous permettra de mémoriser aisément le plan des divisions parisiennes.

Quelles sont les solutions pour se repérer sur une carte des arrondissements à Paris ?

La meilleure solution de nos jours pour se repérer sur une carte est l’usage d’applications telles que Google Maps. En fait, ces utilitaires vous renseignent avec précision votre position sur un atlas géographique et vous donnent toutes les informations pouvant vous permettre de mieux vous repérer.

Dans la même catégorie