Chargé d'affaires entreprises : quel est son rôle ?

Chargé d'affaires entreprises : quel est son rôle ?

La section commerciale ou la direction aux affaires est l'un des principaux départements de l'entreprise. Le chargé du poste a donc un grand rôle à jouer, car de son savoir-faire dépend l'atteinte des objectifs économiques de l'entreprise. Dans le présent article, nous allons à la découverte de l'emploi de chargé d'affaires entreprises, son salaire et ses attributions en alternance, face à un marché en constante évolution.

Comment devenir chargé d'affaires entreprise ?

Certains cursus universitaires sont plus adaptés à quelqu'un qui envisage devenir chargée d'affaires entreprise. Il s'agit notamment d'un diplôme de l'école de commerce, d'un BTS commerce international, du Brevet professionnel Banque "BP", du Master professionnel en banque, finance, fiscalité, économie monétaire…, le Master commerce international, du BTS négociation et relation client, ou encore du BTS management des unités commerciales. Ces formations ont comme point commun de fournir au futur travailleur, le bagage intellectuel nécessaire pour embrasser le domaine de la banque et finance. Grâce aux études théoriques pratiques, vous disposerez du potentiel requis d'un chargé d'affaires, pour l'analyse et l'exécution des opérations financières, juridiques et comptables.

Quel est le salaire d'un chargé d'affaires ?

Les salaires des chargés d'affaires sont assez variés selon plusieurs données importantes : le type et la taille de la banque, le profil du candidat – formation et expérience –, les missions à lui confier… Sinon dans la plupart des cas, les salaires de base d'un chargé d'affaires débutant tournent autour de 3 000 € bruts mensuels. Sur la base de critères de performances, les salaires fixes peuvent être améliorés par des commissions ou primes jusqu'à 1 500 € supplémentaires. Comme mentionné plus haut, les salaires sont aussi évolutifs selon l'expérience d'exercice du poste de chargé d'affaires.

Quelles sont les missions du chargé d'affaires entreprise ?

Encore appelé chargé d'affaire professionnel, le responsable d'affaires entreprises est un poste du secteur de la Banque et des assurances. Son titulaire s'assure de la gestion et du suivi du portefeuille des entreprises industrielles et commerciales. Le chargé d'affaires entreprises est responsable de l'optimisation des investissements de l'entreprise d'emploi, ainsi que la structuration de leurs offres commerciales. Ce rôle exige des compétences stratégiques solides, avec un haut degré d'anticipation des risques. Plus concrètement, il est appelé à cerner de nombreux domaines de la gestion d'entreprise, notamment les aspects juridiques, fiscaux, comptables, financiers, ainsi que la négociation commerciale. C'est pourquoi, en plus de prospecter pour accroître son portefeuille clients, le chargé d'affaires banque fournit divers services et prestations à ses clients professionnels :

  • une analyse efficace de la situation financière de son client et l'évaluation des risques associés ;
  • la constitution d'offres commerciales et le suivi qualité des clients ;
  • la gestion contractuelle avec les clients qui le souhaitent ;
  • la proposition de solutions de crédits, qu'il s'agisse d'une épargne salariale, de prêts ou crédit, de placements financiers ou autre besoin du client ;

En gros, les attributions du chargé d'affaires entreprises sont au cœur de la stratégie économique et marketing de la banque. Le poste est si stratégique que vous n'avez pas la possibilité de l'exercer directement à votre sortie de formation. Pour assurer une gestion efficace de clients professionnels, il faut plusieurs années d'expérience, avec une connaissance approfondie du marché local.

Quelles qualités sont nécessaires pour un chargé d'affaires entreprise ?

Pour l'atteinte de ses objectifs, certaines prédispositions s'avèrent indispensables aux chargés d'affaires entreprises :

  1. haut niveau de polyvalence : le chargé d’affaires alternance doit être à même de gérer plusieurs projets simultanément, assurer des négociations avec plusieurs interlocuteurs dans des intervalles de temps assez réduits. Il doit être capable de savoir passer d’une affaire à l'autre, tout en gardant sa lucidité ;
  2. esprit convainquant : le chargé d’affaires alternance est attendu d'être à la base un bon commercial : sa facilité à vendre un produit ou un service est l'une de ses qualités. Négociateur fin, il n'est pas sans charisme et fait preuve d'un pouvoir de persuasion assez efficace ;
  3. maîtrise de la langue de communication : c'est l'une des compétences basiques à la réussite de l'emploi de chargé d'affaires entreprises. Le titulaire doit jouir d'une aisance communicative – français et anglais – aussi bien à l'écrit comme à l'oral, afin de ne pas mettre en doute sa crédibilité auprès des clients ;
  4. aisance relationnelle : pour rentrer en contact de divers interlocuteurs – chefs d'entreprises, supérieurs hiérarchiques, collègues et clients –, le chargé d'affaires entreprise doit avoir le goût des relations humaines. Sa grande diplomatie et sa sociabilité seront d'une importance capitale.
  5. pour la réactivité qui est attendue dans la gestion des dossiers délicats inhérents au poste, le chargé d'affaires entreprises doit être à même d'anticiper les risques de tous ordres qui feront préjudice à son métier avec salaire.

En France, les recruteurs principaux de chargés d’affaires entreprise sont les banques de détail, comme BNP Paribas, LCL, HSBC France ou encore la Société Générale. En dehors du système bancaire, les agences d’assurances, notamment la MAAF, le Crédit Agricole paris ou la MGEN, font souvent des offres d'emploi aux métiers de chargé d'affaires entreprise en alternance.

Dans la même catégorie