Marche sportive : où la pratiquer à Paris ?

Marche sportive : où la pratiquer à Paris ?

Réputée pour être l’une des activités sportives plus faciles à réaliser, la marche est un sport qu’on ne présente plus. Elle est à la portée de tous, et ses bienfaits pour la santé et le corps sont innombrables. Pour cela, en France et particulièrement à Paris, elle est pratiquée par de nombreuses personnes. Découvrez ici les bienfaits de la marche sportive et où la pratiquer dans la capitale.

La marche sportive fait-elle maigrir ?

Oui ! La marche sportive à pied, et en particulier la marche rapide d’athlétisme et nordique font maigrir. Cependant, pour observer l’impact de la marche sur le poids d’une personne, il est important que la pratique soit faite dans certaines conditions. Avant d’aborder ces dernières, dans la rubrique suivante, on vous explique d’abord le lien entre la perte de poids et la marche, qui est généralement peu perçu par tous et parfois même les personnes qui s’y adonnent.

Comment la marche sportive fait-elle perdre du poids ?

La marche à pied, comme la course lorsqu’elle est faite dans de bonnes conditions entraîne une forte dépense énergétique. On assiste, par conséquent, à une déplétion de calories. Ce qui entraîne une diminution du taux de gras dans le corps humain, et forcément une perte de poids. En fait, le poids d’un être humain est essentiellement conditionné par le taux de gras dans son corps. Précisons, par ailleurs, qu’en dehors de maigrir la diminution du taux de gras corporelle présente également beaucoup de bénéfices pour la santé. Elle permettrait la prévention de problèmes de santé publique, tels que les maladies cardiovasculaires, l’hypertension artérielle, les maladies cancérigènes, ainsi que certains troubles lipidiques.

Comment bien pratiquer la marche sportive ?

Peu importe la marche choisie (d’athlétisme, nordique), une bonne pratique revient pour le sportif à choisir une allure et une vitesse à laquelle il pourra courir le plus longtemps possible. Ceci simplement parce que la marche à l’inverse de la course n’étant pas un sport de forte intensité, il est nécessaire qu’elle se fasse de manière répétée, et ce, sur une longue durée. Cependant, si la marche d’athlétisme et nordique est effectuée sans un objectif, l’allure n’est plus vraiment importante.

Pendant combien de temps faut-il marcher pour mincir ?

Pour le maintien de la forme en général, marcher pendant trente minutes par jour est largement suffisant. Cependant, lorsqu’on veut mincir, marcher sur une durée plus importante s’impose ; soit en moyenne deux heures. En fait, par heure lorsqu’on fait une marche à pied d’athlétisme ou nordique à vitesse intermédiaire, on dépense en moyenne 300 calories. Ce qui est faible lorsqu’on veut maigrir rapidement. On recommande, pour cela, de marcher pendant au minimum 2 heures. Ceci garantit au moins une perte minimum de 500 calories par jour. Sachez, cependant, que vous n’avez pas besoin de vous mettre la pression. Il est tout à fait normal que pour un début vous ne soyez pas capable de marcher pendant deux heures. Vous pouvez donc aller graduellement. Commencez par marcher trente minutes par jour. Au bout d’un mois maximum, passez à une heure, et une heure trente au bout de deux mois. Vous verrez qu’au bout de trois mois, marcher deux heures par jour sera comme un jeu d’enfant pour vous.

Où marcher à Paris ?

Dans la ville capitale de France, il existe une panoplie d’espaces où il est possible de marcher et de contempler par la même occasion la nature. Notamment, le canal de l’Ourcq érigé dans le parc de la Villette, les buttes Chaumont, le parc des Tuileries, et le bois de Boulogne. Chacun de ces espaces offre de grandes superficies propices pour marcher.

La marche d’athlétisme suffit-elle pour mincir ?

Non ! Certes, marcher à pied ou faire une course est un sport efficace pour mincir. Néanmoins, le sport à lui seul ne suffit pas pour mincir. En effet, pour maigrir, comme il est important de faire le sport, il est tout aussi important de contrôler ses apports alimentaires. Ceci passe par l’adoption de bonnes pratiques d’alimentation. Quelles sont-elles ?

Modérer les apports en aliments de forte densité calorique

Les aliments de forte densité calorique ; ceux favorables au gain pondéral ne sont autres que, les sources de lipides (huile) et les sources de glucides (riz, blé). Leurs présences en quantité importante dans l’organisme peuvent favoriser la prise de poids. Pour cela, il est important de réduire leur apport en particulier lorsqu’on souhaite mincir. En règle générale, on recommande que les sources de glucides n’excèdent pas le quart d’une assiette. En ce qui concerne les huiles, une cuillère à soupe soit environ 15 ml est suffisante par jour. Il est aussi important de préférer les huiles polyinsaturées aux huiles saturées, qui en plus de favoriser le gain pondéral sont favorables aux cancers.

Majorer les apports en légumes

Les légumes sont à l’inverse des aliments de fortes densités caloriques favorables à la perte pondérale. Pour donc maigrir, vous devez faire d’eux vos meilleurs alliés. On recommande d’ailleurs qu’il fasse au minimum la moitié de votre assiette. Les fruits sont après les légumes des aliments qu’on vous recommande de prendre à des fins de perte pondérale. Le seul bémol avec eux, est qu’il vaut mieux préférer les fruits acides, car les fruits sucrés sont aussi très riches en glucides.

Dans la même catégorie