Rez-de-chaussée à Paris : avantages et inconvénient de ce type de bien immobilier

Rez-de-chaussée à Paris : avantages et inconvénient de ce type de bien immobilier

Les appartements en rez-de-chaussée ont le vent en poupe à Paris et partout dans les villes d’envergures de France. Ils sont très prisés du fait de leurs avantages, même s’ils présentent aussi quelques inconvénients. Découvrez ici les avantages ainsi que les inconvénients d’un appartement en rez-de-chaussée à Paris.

Qu’est-ce qu’un rez-de-chaussée ?

Un appartement en rez-de-chaussée n’est autre qu’un appartement situé au même niveau que le sol ou légèrement au-dessus de celui-ci. En d’autres termes, dans un immeuble à étage comportant beaucoup d’appartements, il correspond au logement situé au premier niveau. C’est le premier appartement d’un immeuble. Précisons, par ailleurs, que l’expression rez-de-chaussée est aussi désignée l’abréviation suivante : r.-de-ch.

Quels sont les avantages d'un appartement en rez-de-chaussée à Paris ?

À Paris, l’achat d’un appartement situé au rez-de-chaussée présente de nombreux avantages. Le principal est d’ordre économique. En fait, dans la ville de Paris, les appartements en rez-de-chaussée sont en majorité mis en vente à des prix inférieurs à ceux des autres appartements. Outre cela, les rez-de-chaussée sont plus accessibles, en particulier pour les personnes à mobilité réduite. Ils dispensent aussi de payer certaines charges, telles les charges afférentes à l’entretien ou la maintenance des ascenseurs.

Quels sont les inconvénients d'un appartement en rez-de-chaussée à Paris ?

L’achat d’appartements en rez-de-chaussée à Paris ne manque pas aussi d’avoir des inconvénients. Tout d’abord, les appartements en rez-de-chaussée semblent être moins sécurisés que ceux à l’étage. Et pour cause, ils sont les premiers à se dégrader et à être cambriolés. Ensuite, les rez-de-chaussée sont très sombres en particulier, s’ils s’ouvrent sur une cour mal éclairée. Et pour finir, ils ne jouissent pas d’une bonne isolation thermique et sont plus sujets aux nuisances sonores.

Faut-il alors se lancer dans la vente d’un logement en rez-de-chaussée ?

Bien sûr ! Malgré ses inconvénients, la vente d’un rez-de-chaussée à Paris est très avantageuse. Premièrement, parce que les inconvénients susmentionnés peuvent être réduits avec de simples mesures. Par exemple dans la ville de Paris pour la sécurité des appartements des agents de sécurité sont recrutés, et des dispositifs de sécurité variés (alarme, caméra de surveillance) y sont installés. De même, pour améliorer l’éclairage d’un rez-de-chaussée, de nombreuses lampes d’une puissance exceptionnelle sont proposées et installées même dans la cour. Après, une autre raison pour laquelle vous pouvez penser à la vente de rez-de-chaussée est que la plupart des habitants de Paris les préfèrent en raison de leur coût.

Quels peuvent être les honoraires d’une agence immobilière après la vente d’un rez-de-chaussée ?

Si vous avez une agence immobilière à Paris, sachez que vous pouvez aussi tirer profit des ventes ou locations de rez-de-chaussée. Ceci simplement en faisant la mise en relation de potentiels clients (acheteurs/locataires) avec les vendeurs. Mais quels seront vos honoraires ? À Paris, les honoraires que peut percevoir une agence au terme d’une concrétisation d’achat immobilier entre des clients et des vendeurs sont variés. Ils sont fonction du coût de la vente de l’appartement en rez-de-chaussée. En effet, les honoraires d’une agence immobilière à Paris dans le cadre d’un achat immobilier sont généralement estimés en moyenne à 10 % du montant total du coût de l’achat. Plus le coût de la vente d’un appartement en rez-de-chaussée est important, plus l’agence immobilière a de chances donc d’avoir d’importants honoraires. Précisons, pour finir, que pour qu’une agence immobilière bénéficie de ses honoraires à Paris, il est important que l’achat ait été concrétisé.

Suivant quels détails le prix d’un appartement est-il fixé à Paris ?

Le prix de vente d’un appartement en rez-de-chaussée est fixé à Paris suivant de nombreux détails. Notamment, le nombre de pièces dont il est pourvu, les espaces supplémentaires qu’il embarque (jardin, cour), sa superficie générale. L’ensemble de ces détails vont alors également influencer les honoraires que percevra une agence immobilière sur l’achat d’un rez-de-chaussée.

Les premiers détails : le nombre de pièces et les caractéristiques des pièces

Le nombre de pièces figurant dans un rez-de-chaussée figure parmi les principaux détails qui font fluctuer son prix et donc les honoraires de l’agence immobilière chargée de sa vente. En fait, plus un appartement contient de pièces, plus il est susceptible d’être onéreux. Et lorsqu’on parle de pièces, il ne s’agit pas que des chambres. Sont considérées également comme des pièces d’un appartement, les espaces tels que le salon, la salle de bains, la salle à manger, et la cuisine. Donc plus explicitement, plus il y a des pièces telles que les chambres, les salles de bains, et autres, dans un rez-de-chaussée, plus il sera onéreux. Outre le nombre de pièces, les caractéristiques des pièces sont aussi des détails qui conditionnent également le prix de vente et donc les honoraires d’une agence immobilière quand un achat est concrétisé. En général, plus les pièces d’un rez-de-chaussée sont soignées, équipées et décorées, plus son achat requiert de ressources.

Les seconds détails : les espaces supplémentaires (cour, jardin)

Les détails comme ceux-ci sont le plus souvent oubliés lorsqu’on estime le prix d’un rez-de-chaussée. Pourtant, ce ne devrait pas être comme ça. Et pour cause, si un espace supplémentaire est inclus dans un rez-de-chaussée son prix est important. Par exemple, un rez-de-chaussée sans une cour sera souvent plus abordable qu’un autre de caractéristiques identiques qui est pourvu d’une cour. De la même manière, un rez-de-chaussée sans un jardin, sera souvent moins onéreux qu’un autre de caractéristiques similaires, mais dépourvu d’un jardin. Précisons que les spécificités de la cour ou du jardin conditionneront également le prix de vente du rez-de-chaussée et donc les honoraires de l’agence immobilière ayant assuré la transaction immobilière. En fait, si par exemple la cour en question est vaste et non éclairée, elle n’aura pas la même valeur qu’une cour éclairée et bien aménagée.

La superficie totale du logement

Un autre des détails les plus importants qui impacte le coût d’un appartement en rez-de-chaussée à Paris est sa superficie. En fait, les coûts des appartements, peu importe qu’ils soient en rez-de-chaussée ou non, sont fixés au mètre carré. Cela dit, plus l’étendue en mètre carré d’un appartement en rez-de-chaussée à Paris sera importante, plus il sera onéreux. Ne soyez donc plus surpris si pour des caractéristiques similaires, en raison des variations de superficies, l’appartement en rez-de-chaussée le plus large est plus onéreux que celui qui est moins large. C’est tout à fait normal ! N’en voulez donc plus aux agents immobiliers ou aux vendeurs.

Dans la même catégorie