Supermarché ouvert le dimanche a paris : comment s'y retrouver ?

Supermarché ouvert le dimanche a paris : comment s'y retrouver ?

Vous désirez sortir faire du shopping le dimanche, mais vous craignez de vous retrouver face à des portes fermées. Soyez rassuré ! De nombreux magasins dans divers secteurs d'activité ouvrent les dimanches en France, surtout dans les villes de grande affluence comme Paris. Nous vous présentons ici comment vous y prendre facilement.

Quels sont les supermarchés ouverts le dimanche à Paris ?

Il semble révolu le temps où faire des courses le dimanche, même à un grand carrefour à Paris, nécessite des tracasseries. Les quartiers et les rues de la ville brillent désormais chaque dimanche aux couleurs de magasins, des plus grandes enseignes mondiales aux moins connues. On peut avoir :

  • les commerces des grandes enseignes de la mode : Galeries Lafayette, Louis Vuitton, Guerlain, Tiffany, Dior, Chanel, Céline, Chaumet, Courrèges, Balenciaga, Chloé, Givenchy, Saint-Laurent, Nina Ricci, Prada, Gucci ;
  • le grand magasin carrefour Express, l'enseigne auchan, le magasin Simply Market, l'enseigne carrefour city…

Les horaires d'ouverture de ces magasins le dimanche ne sont pas les mêmes. Il convient donc de s'informer en amont sur les horaires réels.

Comment savoir si un supermarché est ouvert le dimanche à Paris ?

Il est si simple aujourd'hui de toucher un supermarché ouvert dimanche à Paris. Il suffit d'utiliser l'un des outils en ligne, adaptés à une telle recherche. En effet, le moteur de recherche Google et son outil de géolocalisation Google Maps sont d'une très grande fiabilité. Pour l'utiliser, soit on :

  1. tape directement le nom du magasin concerné accompagné de son quartier dans la barre de recherche de Google Maps : on a la plaque "Ouvert"/Ouvert jusqu'à… (horaires) ou "Fermé". La mention "Fermé" est souvent suivie du renseignement "Ouvert dans… heures/minutes" en fonction des horaires d'ouverture de dimanche du magasin ;
  2. tape magasin de… (votre besoin : épicerie, mode etc.), quand on ne sait pas vraiment où aller. Alors l'outil allumera votre géolocalisation pour vous proposer tous les magasins ouverts le dimanche autour de vous avec les horaires d'ouverture.

Par ailleurs, vous pouvez appeler directement le numéro de téléphone du service client pour prendre l'information.

Quels sont les types de supermarchés les plus fréquentés le dimanche à Paris ?

Le dimanche, c'est le jour où la majorité des travailleurs de semaine passe du temps en famille, avec les enfants et/ou les amis. Ce qui justifie le fait que les ménages accourent beaucoup plus vers les supermarches ou magasins de commerce alimentaire. Une enquête a démontré que 51 % des consommateurs parisiens du dimanche, se préoccupent de faire leurs emplettes en produits alimentaires. Les magasins de bricolage et de jardinage viennent ensuite pour 17 % des besoins des consommateurs du dimanche à Paris. Les vêtements et chaussures occupent la troisième place des besoins de la capitale française le dimanche, avec 15 %. Enfin, les produits de maison et les produits de loisirs ferment la marche, avec respectivement 14 % et 11 % du total des besoins de shopping le dimanche à Paris.

Comment l'ouverture de magasin le dimanche est devenue la mode en France ?

C'est la loi du 13 juillet 1906 qui a instauré légalement le repos dominical en république de france. Dès lors, seuls les petits commerces d'alimentation (boulangeries- hôtels-restaurants) et les entreprises de divertissement ou de régal (cabarets, casino…) pouvaient ouvrir le dimanche. La raison de cette restriction était simple : le dimanche est un jour réservé à la famille et au culte (pour ceux qui en ont). La loi Maillé de 2009 a restructuré celle de 1906, en permettant à tous les commerces d'ouvrir cinq (5) dimanches l'an. Les magasins d'alimentation, quelle que soit leur taille, peuvent ouvrir chaque dimanche jusqu'à 13 h 00. Enfin, la troisième dérogation était celle qui a provoqué la révolte dans le rang des commerçants. La loi Maillé autorise toute enseigne de vente de meubles et de jardinage, localisée dans les Zones Touristiques Internationales (ZTI) qu'elle a définies, à ouvrir chaque dimanche sans aucune restriction. Cette mesure favorise l'activité dominicale de certaines grandes enseignes du secteur : Leroy Merlin, Castorama. Le principal perdant était l'enseigne Bricorama. Ce dernier a trouvé inconcevable de devoir ne pas ouvrir ses magasins le dimanche, alors que ces concurrents directs y étaient autorisés. Alors, il transgressa la loi en ouvrant ses magasins le dimanche. Bricorama fut assignée en justice par le syndicat de la Force Ouvrières (F.O) et condamnée comme magasin de bricolage ouvert le dimanche hors la loi. Mais le problème de la nécessité d'un équilibre entre les droits des salariés et les besoins des commerçants devenait de plus en plus pressant. L’enseigne Bricorama prétendait par exemple, que dimanche était son deuxième jour de vente, le plus prolifique après samedi. Les magasins de cette marque ont notifié qu'ils réalisaient les dimanches, environs 15 à 20 % de leur chiffre d’affaires. De même, certains sociaux ont crié à l'injustice dans le cas Bricorama, tout en soulignant que travailler le dimanche permet au salarié d'engranger des revenus supplémentaires. Le déclic viendra finalement de la loi n° 2015-990 du 6 août 2015 relative à la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques, dite « loi Macron ». Depuis cette loi, la formule du travail dominical va séduire, aussi bien les plus grandes enseignes de carrefour que les petites boutiques de rues.

Dans la même catégorie